Translate

jeudi 9 novembre 2017

Plans

La peinture n'est pas un monde de mots, mais de plans. Plan avant, plan arrière et ce qui jaillit du entre. Mes émois vont indéniablement à tout ce que l'on doit retrancher du tout.

2 commentaires:

  1. Est-ce que chaque coup de pinceau ne serait pas une lettre déposée sur la toile et que la somme de ces lettres forme des mots "visuels", puis des phrases et des chapitres. Ce serait alors un "livre d'image"

    RépondreEffacer
  2. Un livre d'image en continue, oui, c'est une belle idée. :)

    RépondreEffacer

Le silence est une option viable