Translate

mardi 30 janvier 2018

Feu de Saint-Elme


8 commentaires:

  1. Pourquoi cette photo me fait-elle penser au Cri de Munch ?
    Peut-être ces "corps" tordus par le vent !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Que l'on y voit de la peinture au lieu d'une simple photographie, c'est signe que mon travail du voir prend forme. Ce commentaire me fait plaisir. Merci.

      Effacer
    2. Je te l'avais déjà dit : je trouve que tes photos reprendre les mêmes "codes" que tes toiles. Ces espèces de griffures qui se suivent, s'enchevêtrent, se croisent, pour finalement laisser apparaitre des "formes"… c'est dur à expliquer, mais je me comprends !!!

      Effacer
    3. Il y a un aspect fantomatique dans la peinture qui me fascine. Un peu comme lorsque l'on regarde une photo du passé en noir et blanc qui date de plusieurs centaines d'années. La griffure qui s'approche du sketching peut donner le même effet. Une idée du loin sur l'échelle du temps d'où le fantomatique. L'hyper réalisme m'ennuie, tout comme le réel même si on y est au quotidien.

      Effacer
  2. Coups de pinceaux échevelés pour hurler la vie.

    RépondreEffacer
  3. Mon com s'est perdu dans la stratosphère… voici ce que j'avais écrit è peu près:

    Remarquable. Ces roseaux qui penchent à gauche… dans mon univers, ça crée une tension inattendue. Une photo toute en demi-teintes, presque pastel. J'aime beaucoup.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci Roger pour ton partage et ton appréciation. Désolée pour le délai de réponse. Belle semaine.

      Effacer

Le silence est une option viable